Rechercher

Le mot de notre évêque FAIRE ÉGLISE AUTREMENT

Paix à vous dans le Christ ressuscité!



La situation de confinement et de distanciation sociale se poursuit en ce temps de pandémie et fait appel à notre patience, notre force et notre compréhension. Je vous félicite pour votre ouverture à vivre cette période dans cet esprit. Grâce au soutien que nous pouvons prodiguer les uns, les unes aux autres, il devient plus facile d’entrevoir un chemin de vie qui s’ouvre devant nous.


Aujourd’hui, je veux remercier les personnes qui ont répondu à mon appel de partager des pistes d’espérance qui sont en train de se dessiner en ce temps de pandémie. Et je salue d’une manière toute particulière une initiative prise par certaines personnes d’entre nous. Toute ma gratitude à ceux et celles qui contactent par téléphone des personnes confinées pour prendre de leur nouvelle et les encourager. Ils le font tout particulièrement en pensant aux personnes plus âgées, vulnérables ou seules dans leur logement. Certains d’entre eux en contactent cinq et leur demandent à leur tour d’en appeler cinq autres et ainsi de suite. C’est toute une chaine téléphonique qui s’active dans une même communauté afin de s’assurer que nous demeurions unis d’un même cœur et bienveillants envers l’autre par nos appels fraternels. Je vous encourage à poursuivre régulièrement cette initiative dans votre milieu afin d’assurer soutien et réconfort aux membres de votre communauté.


En ce Temps pascal, une autre manière créative de demeurer proches des autres, malgré le confinement, consiste à se former un petit groupe de 3 à 8 personnes afin de vivre un partage de la Parole de Dieu. Il est possible de le faire avec les personnes qui vivent sous le même toit ou avec des gens à distance par visioconférence ou téléconférence. Un tel petit groupe nous permet d’écouter les appels du Seigneur à partir de l’évangile du jour ou de celui du dimanche qui vient. Déjà, quelques petits groupes se forment dans le diocèse à partir d’une démarche proposée par les Jésuites. Les membres d’un tel petit rassemblement peuvent relire ce qu’ils vivent durant cette pandémie à la lumière de la Parole de Dieu, retrouver une appartenance à leur communauté, se ressourcer spirituellement et grandir dans la confiance et l’espérance. Je vous encourage à vous joindre à un tel petit groupe. Parlez-en autour de vous afin d’interpeller des personnes qui pourraient vivre avec vous cette expérience.


Que ce Temps pascal ravive votre espérance dans le Ressuscité qui est présent lorsque deux ou trois se réunissent en son Nom. Je vous bénis avec tendresse.


† Pierre Goudreault

Évêque de l’Église de Sainte-Anne-de-la-Pocatière

67 vues

Proclamer partout l’Évangile! 

                                                                                                             

Marc 16, 20

  • Facebook - Black Circle

© 2018 Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Tous droits réservés.