La Délégation des Premières nations s’envolera pour Rome le 14 décembre


À la mi-novembre, l’agence de presse Présence dévoilait les noms de quatre des treize représentants de la délégation des Premières nations qui se rendra rencontrer le pape François à Rome du 17 au 20 décembre prochains. C’est le chef régional des Territoires du Nord-Ouest, Norman Yakeleya qui dirigera la délégation. Le porte-parole officiel du groupe sera l’avocat Wilton Littlechild, commissaire de la Commission vérité et réconciliation. Les deux autres noms connus à ce jour de la délégation sont Fred Kelly, conseiller spirituel de l’Assemblée des Premières nations et Phil Fontaine, qui fut chef national de l’Assemblée des Premières nations entre 1997 et 2009.


Par ailleurs, lors d’une réunion virtuelle des responsables diocésains des communications, nous avons appris que cinq évêques canadiens seront aussi du voyage. Il s’agit du président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Raymond Poisson, de l’ar-chevêques de Régina, Mgr Donald Bolen, de l’archevêque de Winnipeg, Mgr Richard Gagnon, de l’archevêque d’Edmonton, Mgr Richard Smith et de l’évêque de Calgary, Mgr William Terrence Mc Grattan. Notons qu’à l’exception de Mgr Poisson, évêque de Mont-Laurier, tous les représentants de l’épiscopat canadien sont de l’Ouest du pays. Le fait que la très grande majorité des pensionnats autochtones étaient établis dans l’Ouest canadien explique ce choix.


Si la délégation canadienne s’envolera pour Rome dès le 14 décembre, les premières rencontres avec le Saint-Père auront lieu le 17 décembre. Ce sont les Inuits qui seront d’abord accueillis par le pape François. Le lendemain (18 décembre), ce sont les Métis qui auront droit à une rencontre privée avec le Saint-Père. Enfin, le dimanche 19, les représentants de l’Assemblée des Premières nations seront à leur tour reçus par le pape François. Enfin, le programme de cette visite sur le sol du Vatican prévoit une dernière rencontre avec les évêques et les trois groupes autochtones le 20 décembre, veille du retour au Canada.


On ne nous le précise pas, mais c’est sans doute à l’occasion du passage de cette délégation à Rome que seront arrêtées les grandes lignes du prochain voyage que le pape François devrait effectuer au Canada au cours de l’année 2022.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout