CONSÉCRATION DU DIOCÈSE DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE À MARIE, MÈRE DE L’ÉGLISE

Bonjour,


Que la paix du Ressuscité repose sur vous!

Je me rappelle qu’après chacune de mes visites chez mes parents, lorsque le moment était venu pour moi de partir, ils aimaient bien me bénir sur le seuil de leur porte. Pour le faire, ils traçaient simplement la croix sur mon front en me disant : « Que le Seigneur te bénisse et que la Vierge Marie te protège et te garde. Amen ». Cette croix tracée sur mon front était pour eux un geste familier puisqu’ils l’avaient posé tant de fois depuis mon baptême. Ils aimaient le refaire en me confiant à Marie afin qu’elle me protège et m’aide à développer la grâce de mon baptême.

Demain, nous débuterons le mois dédié à Marie, la mère de Jésus et notre mère. Et nous voulons, en ce temps de pandémie du coronavirus COVID-19, qu’elle nous protège et continue d’intercéder auprès de son Fils en notre faveur. C’est pourquoi, en ce vendredi 1er mai, et en communion avec les diocèses du Canada et plusieurs autres du monde entier, je consacrerai notre diocèse à Marie, Mère de l’Église. Je supplierai sa protection maternelle pour chacun et chacune de vous durant la pandémie du coronavirus. Les curés sont également invités à le faire pour leurs communautés.

Certains peuvent se demander pourquoi une telle consécration à Marie? On peut dire que nous sommes déjà consacrés au Seigneur de par notre baptême en devenant fils ou filles de Dieu. Mais comme mes parents me bénissaient sur le front et me confiaient de nouveau au Seigneur par l’intercession de Marie, nous avons besoin dans notre vie chrétienne de répéter certains gestes tangibles pour nous approprier notre appel chrétien et demeurer dans la grâce de Dieu. Une consécration à Marie est le renouvellement de notre première consécration au baptême. Que Marie, Mère de l’Église, nous aide par son accompagnement à traverser ce temps de pandémie avec confiance comme elle a su nous témoigner sa confiance dans le contexte de son « oui » à la Parole. Je vous encourage aussi à vous confier à Marie en lui présentant vos demandes, vos prières et vos besoins. La célébration du chapelet peut être l’un des chemins de prière pour redécouvrir la présence de Marie qui fait route avec nous. En se consacrant soi-même et en consacrant nos familles à Dieu par l’intercession de Marie, nous implorons son aide pour entrevoir la victoire de l’espérance sur l’angoisse!



Prière de consécration

Très sainte Vierge Marie, Mère de l’Église,

en cette période de pandémie, nous tournons nos regards vers toi, et, dans le Christ,

je te consacre ma vie et/ou ma famille.

À nous tous, très chère Marie, Mère de tous les vivants,

sois présente et répands ta tendresse tandis que nous levons les yeux vers toi, qui brilles devant toute la communauté comme compagne miséricordieuse et compatissante sur notre chemin. À tant d’occasions, lorsque des fardeaux ont pesé lourdement sur leur cœur et dans leurs nombreuses nécessités, les fidèles chrétiens ont cherché refuge sous le manteau de ta protection.

Viens à notre secours sans tarder, Mère de Miséricorde, et délivre-nous des dangers qui nous entourent en ces heures de besoin; veille en particulier sur les personnes âgées, faibles et malades, sur nos enfants et l’unité de nos familles, et sur toutes les personnes qui se dévouent si généreusement dans l’accompagnement pastoral envers ceux et celles qui sont dans le besoin; jusqu’à ce que nous trouvions tous sécurité et réconfort dans tes bras et dans ton étreinte maternelle.


Amen


† Pierre Goudreault

Évêque de l’Église de Sainte-Anne-de-la-Pocatière

60 vues

Proclamer partout l’Évangile! 

                                                                                                             

Marc 16, 20

  • Facebook - Black Circle

© 2018 Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Tous droits réservés.