• Facebook - Black Circle

© 2018 Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Tous droits réservés.

Rechercher

Aumônier militaire, une mission délicate au cœur de la souffrance humaine

Mis à jour : 25 nov 2019

Près de 130 aumôniers militaires provenant de 47 pays se sont réunis au Vatican, du 29 au 31 octobre dernier à l’invitation du Dicastère pour le Service du développement humain intégral. Parmi eux se trouvait l’abbé Jean-Guy Morin, actuel Chapelain auprès des Forces de l’OTAN en Europe. Le thème de la rencontre :

« La privation de liberté dans les situations de conflit armé.

La mission des aumôniers militaires. »

Prenant part à cette rencontre, l’évêque aux Armées françaises, Mgr Antoine de Romanet, disait que, d’une certaine manière, l’aumônier militaire anticipe ce que le pape François appelle « aller aux périphéries ». « Nul, plus que l’aumônier militaire, n’est aux périphéries », précisait-il, ajoutant que ces aumôniers ont un contact privilégié avec de jeunes gens de 18 à 25 ans qui n’ont pas spontanément le réflexe d’aller dans les églises, mais qui sont « extrêmement heureux de pouvoir avoir un “padre” avec lequel échanger, discuter de leur situation personnelle souvent difficile en raison de l’éloignement ». Ces soldats, rappelle encore Mgr de Romanet, peuvent aussi être amenés à exécuter des actions qui ne respectent pas toujours la dignité des personnes et bafouer les droits de l’ennemi ou des victimes de conflits ». 


23 vues

Proclamer partout l’Évangile! 

                                                                                                             

Marc 16, 20