400e anniversaire de Marguerite BourgeoisCanonisée

400e anniversaire de Marguerite Bourgeois

CANONISÉE À LA SUITE D’UN MIRACLE SURVENU DANS NOTRE DIOCÈSE


Le 12 janvier dernier, l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, présidait la célébration eucharistique marquant le début d’une année hommage à Sainte Marguerite Bourgeois, fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame.


Née à Troyes en France le 17 avril 1620, Marguerite Bourgeois arrive à Ville-Marie (Montréal) à la fin de l’année 1653. Elle est considérée comme la fondatrice de l'enseignement français à Montréal. Avec quatre compagnes recrutées en France, elle fonde la Congrégation de Notre-Dame en 1659. Près de quatre siècles plus tard, son œuvre est encore bien vivante puisque de nos jours, la congrégation est à l’œuvre dans huit pays, sur quatre continents, et regroupe encore près de 1 000 religieuses.



Reconnue vénérable en 1910 par le pape Pie X, Sa Sainteté le pape Pie XII la déclarait bienheureuse en 1950. Enfin, le 2 avril 1982, le pape Jean-Paul II promulguait un décret de miracle pour une guérison attribuée à son intercession et, le 31 octobre suivant, il l’élevait au rang de sainte, fixant la date de sa fête au 12 janvier de chaque année.

Quelques personnes se rappelleront sans doute que l’un des miracles attribués à Marguerite Bourgeois afin de franchir l’étape de la canonisation a eu lieu dans notre diocèse. En effet, en 1978, Mgr Charles-Henri Lévesque, 2e évêque de Sainte-Anne, présidait un procès canonique à Saint-Thomas de Montmagny en présence d’une délégation spéciale de la Congrégation pontificale pour la cause des saints. Dans son édition du 14 avril 1978, le journal Le Peuple signalait qu’une jeune femme de Montmagny avait été guérie d’un cancer à la suite « de l’intercession d’un grand nombre de religieuses en sa faveur auprès de Marguerite Bourgeois. » La guérison de cette jeune femme fut alors déclarée « inexplicable » par les médecins qui s’étaient occupés de cette patiente.


Quatre ans plus tard, Mgr Charles-Henri Lévesque était présent à Rome pour la cérémonie de canonisation. Sur le chemin du retour, il s’est arrêté à la cathédrale de Troyes pour y célébrer une messe d’action de grâces.

18 vues

Proclamer partout l’Évangile! 

                                                                                                             

Marc 16, 20

  • Facebook - Black Circle

© 2018 Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Tous droits réservés.